Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.
 
© 

EDITO: 25 ans du FCE. En novembre 1989 tombait le Mur de Berlin. Ce devait être la fin de la «guerre froide». Un mois après nous fondions le Forum Civique Européen.

L’été 1990, 400 personnes de l’Est et de l’Ouest s’étaient retrouvées au premier congrès du FCE à Limans en Provence.  Cette rencontre, comme toutes celles qui ont suivi, avait pour but d’établir des liens directs entre citoyen-ne-s de l’Est, de l’Ouest, du Sud et du Nord pour élaborer de nouvelles formes de développement, indépendantes du centralisme bureaucratique comme de la frénésie du marché «libre».
Enfin, nous avons pu rencontrer des habitant-e-s des pays au-delà du «rideau de fer» pour planifier des projets et parfois les réaliser ensemble. De nouvelles amitiés se sont nouées.
Les «Ossis» (nom donné aux gens des ex-pays de l’Est) avaient une expérience de vie différente de la nôtre. Ils nous ont raconté leur résistance à l’arbitraire bureaucratique dans la vie quotidienne – souvent très créative – et qu’ils n’avaient pas seulement subi le système socialiste stigmatisé par la propagande occidentale mais l’avaient parfois aussi apprécié. Nous étions curieux de faire la connaissance de ces camarades. De même qu’ils l’étaient de nous qui, sans appartenir à aucun parti, critiquions l’Occident et sa politique impérialiste, son économie libérale aux conséquences économiques et sociales catastrophiques.
De nos échanges sont nés des projets, au Mecklembourg (Allemagne), en Transcarpatie (Ukraine de l’Ouest), en ex-Yougoslavie et en Roumanie.
Mais une fois le Mur tombé s’érige la Forteresse Europe. La guerre s’est déplacée. Les murs criminels sont aujourd’hui ailleurs. Ils ne sont pas toujours faits de pierres, mais souvent de barbelés, de propagande nationaliste haineuse, de violence policière, dans le désert ou en Méditerranée…
Au fil des ans, nous avons mis l’accent sur la dénonciation et l’amélioration des conditions inhumaines dans la production industrielle de fruits et légumes. Elle emploie surtout des saisonnie-re-s des pays africains, latino-américains ou des ex-pays de l’Est. Nous leur apportons notre soutien pour acquérir leurs droits et obtenir de meilleures conditions de vie et de travail. D’autres secteurs de l’industrie, tels que le bois pour la production d’énergie, fonctionnent autant sur la base de l’exploitation de travailleurs détachés en provenance des pays de l’Est que sur la destruction des forêts, ici et là-bas. Afin que ce système économique perdure, les industriels achètent des régions entières, des villages et des forêts, ainsi que de la main-d’œuvre sans droits. Nous refusons tout cela.
Nous avions effectué notre premier voyage en Ukraine il y a 25 ans – aujourd’hui nous travaillons là-bas avec des gens qui tentent de garder la tête claire dans une situation déterminée par des intérêts de pouvoir, et de prendre des initiatives positives. Une interview détaillée à ce propos figure dans ce numéro.
Depuis deux décennies et demi, nous construisons une «Europe d’en bas» avec des personnes et des groupes de différents pays. Et vous êtes nombreux à nous y aider, chères lectrices et chers lecteurs!
Constanze Warta
Rédactrice d’Archipel

Rédigé par Constanze Warta, 22.12.2014, recrutés par ute
Commentaires sur cet article
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Archipel

Dieser Text stammt aus dem Archipel

Ausgabe: 232 (12/2014)

Hier können Sie aus allen Archipelausgaben seit 2002 auswählen


Octobre 2017


Oct 2017
18
19:30
Lecture publique à Berne avec Emmanuel Mbolela

Réfugié, une odyssée africaine. En présence de l’auteur Emmanuel Mbolela.
Berne, Eglise Française, Le CAP, Predigergasse 3
Lecture française et traduction vers l'allemand. Le flyer est ici.

Oct 2017
21
10:00
Lecture publique à Delémont avec Emmanuel Mbolela

Réfugié, une odyssée africaine. En présence de l’auteur Emmanuel Mbolela.
Delémont, Musée Jurassien, Rue du 23-Juin 52
Entrée 15 frs, 10 frs pour les membres de l'Université Populaire. Le flyer est ici.

Oct 2017
23
19:30
Lecture publique à Lausanne avec Emmanuel Mbolela
Réfugié, une odyssée africaine. En présence de l’auteur Emmanuel Mbolela.
Lausanne, Refuge Mon-Gré, Boulevard de Grancy 19
Le flyer est ici.
Oct 2017
25
19:30
Lecture publique à Fribourg avec Emmanuel Mbolela

Réfugié, une odyssée africaine. En présence de l’auteur Emmanuel Mbolela.
Fribourg, La Passerelle, Rue de Locarno 3
Lecture française et traduction vers l'allemand. Le flyer est ici.

Oct 2017
26
19:00
Lecture publique à Genève avec Emmanuel Mbolela

Réfugié, une odyssée africaine. En présence de l’auteur Emmanuel Mbolela.
Genève, Maison des Associations, Salle Gandhi, Rue des Savoises 15
Le flyer est ici.

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo